Restauration 600XR 1991

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar mikataiser » 02 Mai 2012, 20:03

FRED43 a écrit:81,84,87,90 çà c'est en gros les années des husquy que j'ai eu.(plutôt des 125)
mais j'aurai mieux fait de rouler honda plus tôt.plus fiable, plus performant.
un de mes collègues clermontois est une bible "husquy", connu et un des trois redacteurs de l'article sur la restauration des husquy dans le hors serie enduro mag concernant les anciennes.
le jour ou tu cherches de la pièce ou des infos, mika, n'hesites pas à le contacter, il est sur chamalières.



Ah ben merci fred, c'est à 20 min de la maison en plus.

Je pense faire la transaction en août, car le proprio (mon meilleur ami d'enfance) est prof, et comme il est toujours dans le Nord et comme il a pas beaucoup de vacances ( :cry: :cry: :cry: ), il va pas revenir au pays avant (et pan, pour frevado :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: )
Avatar de l’utilisateur
mikataiser
 
Messages: 2285
Enregistré le: 05 Aoû 2010, 11:20
Moto: 250 FI

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 06 Mai 2012, 21:01

Bon cet après-midi j'ai vidé l'huile de la XR et en ai profité pour faire la crépine ou plutôt les crépines.
Démontage du kick, pédale de frein, tombage du carter et remontage = 1h30 en bossant tranquille.
Quand je pense que sur la 450 il me faut 2 après-midi.... Sur la XR il faut une clé de 12, une de 17 et une clé BTR pour le carter...
Sur la 450 entre les clés pour démonter l'habillage, le pot, le carbu et les attaches-moteur pour basculer le moteur, il y a de quoi s'attraper les couilles et se les mordre.

L'huile était noircie aussi alors que la dernière vidange remonte à une dizaine d'heure mais bon c'était il y a plus d'un an. Comme quoi...
Enfin elle va bientôt tourner plus régulièrement, dés que j'aurai remis l'huile qu'il faut et changé les durits d'huile du radiateur. Elles ont l'air normales mais après 10 ans je vais faire du préventif.
Les bouchons de vidange aimantés présentaient le même aspect que sur la 450, une espèce de pâte noire très visqueuse mais il y en avait que sur les bouchons puisque en tombant le carter d'embrayage j'ai pu inspecter l'intérieur du moulin : c'est tout neuf la dedans !! J'ai contrôlé les disques d'embrayage ils sont à la côte moyenne entre maxi et mini alors qu'ils sont d'origine et la moto a plus de 20 000km... je ne me sers de l'embrayage que pour démarrer il est vrai.
Les roues sont parfaitement alignées, sans saut ni voile (moins d'1 mm mesuré).
J'ai réglé mon problème survenu depuis le remontage de la roue AR (roue qui forçait en tournant) => la platine taillée dans la masse qui porte l'étrier était mal positionnée, maintenant ça tourne comme dans du beurre (roulements changés).
La seule chose qui n'est pas neuve sur cette moto reste le GB ar et la rotule située sur l'attache inf de l'amorto.

Maintenant que mes deux bêtes sont dans un état de fraicheur remarquable et quasi prêtes à rouler, je vais pouvoir attaquer la restauration de la 125 TM "oldies"
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 08 Mai 2012, 22:31

Comme je suis pas du genre à faire les choses à moitié j'ai retombé le carter d'embrayage because j'avais un doute sur le positionnement d'un petit joint spy en sortie de pompe à huile. Remontage nickel, vérification des nouvelles durits d'huile, huile semi-synthèse 10w40 et ça va bien mieux coté boite.
Évidemment, n'ayant pas pratiqué la XR depuis ualques années j'ai foiré le niveau d'huile qui se fait après avoir laissé tourner le moteur quelques minutes pour cause de réservoir d'huile dans le cadre. J'ai pas laissé tourner assez longtemps et comme le circuit est assez long avec les durits et le radiateur que j'ai rajouté, j'ai cru qu'il y en avait pas assez.... bref il a fallu ressortir pas loin de 300-400ml à la seringue de 50ml....
Enfin maintenant le niveau est fait et bon a priori....
je pensais finir ce matin et finalement j'ai fini de bricoler juste avant le miam du soir. Je n'ai pas pu résister. à 20h30 j'ai chopé le casque pour une petite virée du soir avec le gromono. Pas grand chose, 15-20km mais whaaaaaa !!!!
Que de souvenirs me sont revenus en tête, 20 ans de vie commune c'est pas rien.
Mais quel dépaysement après deux années de 450 Tm. On a beau dire on s'habitue à la nouveauté lol.
Autant le 450 est un avion de chasse, autant le 600XR est un long courrier.
Bon c'est clair un 600XR n'est pas une moto d'enduro, mais le moteur est vraiment sympa.
Autant le 450 tire sur les bras et prend bcp de tours, autant la 600 donne l'impression d'une poussée et il est marrant de voir que le compteur monte plus vite que le régime moteur. A l'accélération sur les rapports supérieurs, le moteur sonne juste plus fort et ça accélère quand même pas mal. C'est très différent en fait.
Il est vrai que la 450 est en 13x50 et que la 600 est en 14x48 soit quasi une dent de plus en SDB. Il est vrai également qu'avec mon AAC "couple" le moteur du gromono est encore plus tracteur que d'origine. Pour aller vite avec il faut impérativement monter les rapports plutôt que de laisser le moulin prendre des tours.
Mais quel plaisir le bruit du gromono en échappement qui va bien.... A la décélération le "brôôôôôô" est fabuleux, sans aucun pet signe d'une carburation ou soupapes mal réglées.
Je me suis fait des petites routes à virage tout sur le couple, accélération, une vitesse, coupure des gaz, rétogradage et on recommence.
Pendant un moment j'ai eu l'impression d'avoir 25 balais, comme à la grande époque, le retour à la maison et la nécessité d'aller taffer demain me rappellent que j'en ai 20 de plus, ce qui m'as mis les boules. Bon je ne vais pas me laisser gagner par la nostalgie.
C'était Papy Gromono qui est bien content d'avoir retrouvé sa vieille bête de XR après toutes ces années.

Bonne nuit à tous.
Papy
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar guillaume » 09 Mai 2012, 20:56

Cela me fait bien plaisir de pouvoir te lire aussi bien JOYEUX !! :D

bon roulage avec ta XR
Avatar de l’utilisateur
guillaume
 
Messages: 756
Enregistré le: 29 Aoû 2008, 19:44
Localisation: Nancy 54
Moto: 250 FI 2017

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 13 Mai 2012, 11:37

Ce matin pression des pneus, affinage du niveau d'huile.
cet aprem 70-80 km de petites routes pour aller fêter l'anniversaire de la moman.
Un petit décrassage du XR, faut dire que comme moi (avant la 450) il a pas roulé durant une longue période.
Apparemment en régime cool la température d'huile se tient vers 80-90°, parfait !!!
On va voir ce que ça donne avec de l'essence fraiche parce qu'elle m'a fait 2 petits pets à la décélération, ce ui signifie que coté carburation ce n'est pas optimum...
Vraiment j'aime ce moteur, c'est un vrai bonheur, plus coupleux et souple que réellement puissant mais quel bruit !!!
Sacré papy va.

Bonne journée à ceux qui roulent.

Papy
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 13 Mai 2012, 19:04

Bon alors la 600 marche bien, globalement ça va. Pas de soucis. 8-)
En revanche cette moto me rajeunit puisqu'il m'est arrivé une aventure identique cet aprem à une histoire vécue il y a de nombreuses années lorsque je fréquentais le Moto-club pirate des "Pochtrons"... je ne vous décris pas la philosophie de ce moto-club aujourd'hui disparu. :lol:
A part que cet aprem j'étais naturellement totalement à jeun malgré une après-midi potentiellement dangereuse sur ce plan (anniversaire de ma mère lol)
Bref en rentrant je passe devant le rade de mon cabaretier et ex-dealer de sucettes à cancer et le vois sur la terrasse.
Naturellement je m'arrête, béquille le tractosaure et engage la discussion jusqu'à accepter un café à l'intérieur de la taverne.
15 minutes + tard je ressors, casque et gants à la main et me dirige vers la XR pour rentrer. :shock:
je ne sais pas comment je m'y suis pris mais en passant à coté le me suis pris le pied droit dans la pneu de la roue AV et vlan, étalé de tout mon long au milieu de la terrasse, avec l'air compatissant des habitués façon "si c'est pas malheureux de se mettre dans des état pareils". :roll:
Bilan une main bien écorchée et un gros genou car j'ai tapé net dans les pavés en me flanquant la tronche par terre.
Ca ira pour samedi mais comme dirait mon père : "tu as vraiment la forme maintenant, comme quand tu étais jeune, tu n'as même pas besoin d"être sur la moto pour te foutre la gueule par terre".... :twisted:
Ma réputation dans le quartier a été mise à mal après ce grand moment de solitude. :roll:

Papy
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar seb19 » 15 Mai 2012, 20:48

la c clair que ca a due etre un grand moment de solitude :lol:
Avatar de l’utilisateur
seb19
 
Messages: 101
Enregistré le: 06 Avr 2012, 22:06
Moto: 125 tm 1996

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar mikataiser » 15 Mai 2012, 20:58

Ca c'est bon, :lol:

La honte quand même mon payvre Papy :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
mikataiser
 
Messages: 2285
Enregistré le: 05 Aoû 2010, 11:20
Moto: 250 FI

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 14 Sep 2014, 14:32

Bon alors je relis ce post tombé en desuetude sur mon vieux Gromono.
6 mois sans tourner et au 3eme coup de kick : poum poum poum !!
On dira ce que l'on veut, du Honda reste du Honda..... surtout ces années là.
Alors quoi de 9 depuis tout ce temps.
La moto avait quasi pas roulé pour plusieurs raisons : tout d'abord la 125 en chantier, la vente de la 450, l'achat/modif du 144 qui m'a pris du temps et vidé ma caisse noire spéciale moto...
Ensuite la tenue de route du 600. Lorsque j'ai fini sa restauration en montant des jantes neuves, le mécano qui m'a fait ça n'a pas noté les déports d'origine, moralité une moto qui tire à droite au point de se casser la gueule.
Je me suis focalisé sur l'avant, refait centrer la roue chez un connaisseur ce qui a amélioré les choses mais pas totalement. Si je lache le guidon elle ne se couche plus mais tire toujours à droite.
Et que je te vérifie plusieurs fois l'avant, centrage de fourche etc etc, rien n'y a fait.
Cet après-midi j'ai chopé le réglet et par acquis de conscience regardé la roue AR. C'est pas facile de mesurer correctement car le bras oscillant n'est pas symétrique mais j'ai trouvé 5mm de décalage coté chaine ce qui pourrait expliquer cette tendance à tirer à droite. Je vais faire centrer le bazar et j'espère que cette fois elle roulera enfin droit.
J'en ai profité pour vidanger la fourche avec de la 10W mais je me demande si ce n'est pas trop fluide vu le comportement en pompant. Enfin on verra plus tard, une vidange c'est pas la mer à boire.

Papy
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar nounours » 15 Sep 2014, 07:40

conserver une machine comme celle-ci aussi longtemps et lui refaire une seconde jeunesse pour le plaisirs et par nostalgie , moi je dis bravo :D
en husqy j'étais sponsorisé par les fabricants de plastiques ,

en gasgas et bien c'est pareil avec le loctite en plus !!!!

désormais spaghetti power :D
nounours
 
Messages: 703
Enregistré le: 05 Nov 2012, 08:07
Moto: 300 EN 06 / 800 vfr

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Jal » 15 Sep 2014, 08:02

.... et si tu raccourcis le guidon côté gauche pour compenser ..... ;)
... si ça se descend, c'est que ça se monte ...
Avatar de l’utilisateur
Jal
 
Messages: 56
Enregistré le: 23 Aoû 2012, 16:00
Moto: 144 EN 2009

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 25 Oct 2014, 15:30

Hé bien grande nouvelle, après des années de stockage, la 600 est ENFIN terminée et roule normalement, cad droit.
Entre la 125 et la 144 j'aurais mis 3 ans pour arriver au bout de la tenue de route qui merdait because j'avais fait changer mes jantes par un mécano naze....
Après moults essais de centrage des roues j'y suis arrivé.

Ainsi se termine cette restauration débutée en 1997 et qui aura durée 17 ans.
Je ne mettrai pas autant de temps pour achever la 125 !!!
Les 2 autres motos étant achevées, cet hiver il ne me restera que la 125 à finir.

Papy
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar looping » 25 Oct 2014, 19:51

eh ben félicitation papy :shock:

17 ans la resto du 600 :o t'as du courage

encore bravo a toi :)
looping
 
Messages: 234
Enregistré le: 17 Jan 2013, 21:38
Moto: 125 tm

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 02 Nov 2014, 18:42

Alors comme ce soir j'ai un moment tranquille sans la famille, je reviens sur mon bon vieux Tractosaure.
Maintenant qu'il roule droit, je lui ai offert une 30aine de bornes de TT tranquille dans des chemins pas forcément toujours roulants mais faisant un bon mètre de largeur because le gabarit du bestiau.
Et heureusement que le 600 a un bon éclairage car je suis revenu de nuit.
Comme je me sens d'humeur badine ce soir j'y vais de ma petite bafouille.

Après avoir fait le plein avec de l'essence fraiche vu que l'ancienne qui restait (environ la moitié du réservoir) avait une bonne année et un coup d'octane booster, je monte sur la bête qui n'avait pas tourné depuis une bonne semaine. Starter, décompresseur, 3 passages de compression histoire d'amorcer le bazar et bon coup de savatre spécial gromono (progressif et continu le coiup de savate sinon échec assuré) : rien.
Je ne suis pas étonné. Après bientôt 25 ans, la mémère ne part jamais du premier coup au démarrage du matin.
On recommence donc le cérémonial deux fois histoire de la gaver un peu d'essence. Et bien sûr elle pête deux fois puis cale, noyée.
On ouvre le starter, décompresseur, surtout pas de gaz (jamais de gaz à froid), on vide un peu le cylindre et après un passage précis de compression, je pèse de tout mon poids sur le kick et.....
Poum, poum, poum, poum, poum !!!!
:P :P :P :P :P :P :P Ahhhhhh, quel bonheur d'entendre le mono résonner à nouveau. Mais la moto étant froid, le mégaphone ne sonne pas encore clair, le son est un peu gras. Normal je suis réglé un peu riche et à froid ça fait toujours cela. Je laisse chauffer quelques minutes because avec le carter sec et l'huile dans le cadre, il faut un certain temps avant que l'huile soit suffisamment chaude pour que la mesure du niveau soit correcte. Pour cela pas besoin de jauge, je connais ma bestiol et je fais mon nveau "au doigt". C'est à dire que j'ai fait des esais en me calant sur la jauge et en voici le résultat. Au niveau maxi si je mets mon index gauche dans le trou de remplissage, l'huile doit juste affleurer. C'est donc bon. Parfait, je me casque et enfile les gants.
C'est parti mais ça ne sonne pas encore clair coté échappement. température d'huile à 50° il va falloir rouler un peu avant que ça gaz parfaitement.
D'expérience et compte tenu du fait que j'ai un radiateur d'huile, il faut bien 10km de roulage avant que la température d'huile soit stabilisée vers 90° environ.
Alors on y va doux et je ne peux m'empêcher de penser à la 144 avace laquelle je roule d'habitude. Les tempéraments moteur sont assez à l'opposé on s'endoutera. Entre un petit 2T racing et un Gros mono tranquille ça semble normal. La 144 part doucement puis pousse de plus en plus en montant en régime, la 600 c'est le contraire, surtout avec mon AAC qui va bien (optimisé pour la couple).
Je sors de la ville tranquillement et le moteur répond mieux, sonne plus clair. J'ai confirmation en lâchant le guidon que la moto file droit, mais bon avec 1.5kg de pression dans le pneu AR cross "carré" à cause de son usure (il a bien 10 ans) et avec sa durété (Barum powa lol) va pas falloir faite le zouave sur le goudron en rentrant.
Je me suis pris quelques chemins de balade que j'emprunte d'habitude avec le 144. Tant que c'est roulant pas de soucis avec le 600. En dynamique je suis surpris de mes suspattes mais Fourche refaite à neuf chez Goby et Ohlins refait aussi faut dire. C'est souple et très amorti donc confortable. En mettant un peu de gaz pas de réaction vicieuse, ça va plutôt bien. Mais je reste calme because si avec la 144 je passe plus vite, en cas de coup dut elle se rattrape facile, avec les 130kg du monstre ce n'est pas le même trip.
En revanche, une des caractéristiques du gros XR, c'est son coup de piston magique : en 2 ou 3eme, sur une petite bosse ou marche, il suffit juste d'ouvrir un poil et sans que le moteur ne prenne vraiment de tours, le silencieux pête un peu plus fort et en 2 ou 3 coups de piston ça efface l'obstacle. En revanche le frein moteur est costaud et oblige à garder du gaz sinon c'est un coup en avant, un coup en arrière. C'est cette caractériqtique qui, hormis le pods de la moto, finit par user. La 144 n'arrache pas les bras à l'accélération et ne jette pas sur l'avant à la coupure des gaz, d'ou une capacité à ménager son pilote qui peut rouler longtemps.
Je n'ai pas réellement fait le con, déjà parce que c'était une reprise de contact après plusieurs années sans rouler sur cette mamie, que j'étais trop gonflé et qu'avec la lumière basse de fin d'aprem je devinais parfois un peu la piste plus que je ne la voyais, mais bonne impression en retrouvant mon char d'assaut. Va falloir rerouler avec, oh pas dans les chemins muletiers (coup à se dégouter de la moto avec une enclume du poids de la XR) mais en balade dominicale ça va bien le faire.
Je suis rentré en poumpoumant pépère jusqu'à un virage à angle serré juste avant chez moi et naturellement, les réflexes de jeunesse revenant j'en ai un peu trop mis en sortie de virage. Une belle équerre avec un glisse copieuse, heureusement sans conséquences car il aurait été mal venu de me vautrer devant toutes les demoiselles attendant leur pizza devant le camion juste garé là.
Ce soir la XR dort sous sa couverture à coté de la jeunette, pour l'instant la cohabitation n'a pas l'air de leur poser problème, mais depuis le temps qu'elles cohabitent, elles ne m'ont pas fait de petits.
Je commence à tourner autour de mon autre ancètre, ma 125 de 92. Il me semble avoir touvé l'origine de ma perte d'huil de boite de vitesse. Faut que je démonte pour voir ça de plus près mais apparemment c'est le spy d'axe de sélecteur qui a laché, pourtant il était neuf. Si ce n'est que ça je m'en tire bien.
Bon sur ce je vous bise bien fort.
Salut les aminches.

Papy (qui ne mollit pas !!!) :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 18 Nov 2014, 12:48

Alors oui, depuis que j'ai remis le Tractosaure en route, je retrouve des souvenirs de jeunesse et je suis impressionné que 25 ans après, ma grosse bête soit toujours aussi fidèle.
J'ai passé un coup de contact cleaner et nettoyé toutes les cosses de la bête vu que j'avais quelques faux contacts. Tout marche bien comme quoi l'entretien ça compte (même sur du jap).
Ayant vidangé ma fourche et remis les réglages standards, avec mes ressorts plus raides ça va pas mal. Il faut certes garder en tête l'inertie du bestiau mais dés que le chemin fait 1m de large, ça roulotte tranquille, tout en 3eme, sans avoir besoin de retrograder tellement j'ai assoupli le moteur. Je précise que j'ai un échappement modifié (gros coudes et mégaphone), la carburation revue et 2 joints d'embase + AAc stage 1 spécial souplesse et couple de chez Bihr ou Prox je ne me souviens plus.
Vu le poids, pas question de rouler "violent" mais la spécialité du XR c'est l'enroule avec, sur la mienne, uen capacité de reprise en bas assez sympe. Pour tout dire aucun coup de piston et hormis le poids, par rapport à mon ex 450, repartir à partir de zéro dans une montée à pierres roulantes est plus facile.
Bref super outil de balade lorsqu'on part pour la journée dans du "roulant". Un endroit ou la moto va particulièrement bien c'est sur les pistes avec des bosses rondes un peu hautes. Arrivé dessus, un petit coup de gaz et le nez se lève pour ensuite un atterrissage certes parfois un peu lourd mais c'est assez marrant à faire. En revanche vu mes courtes pattes, le single merdique dans les bois est à éviter même si le moteur se prête bien à l'exercice. Je me suis rendu compte que je n'avais plus la force de mes 25 balais :(
Ben oui, je mollis un peu....

Papy (wabrooooo, wabrooooo....)
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 21 Déc 2014, 18:36

Il y a quelques temps je me suis fait quelques heures de chemins roulants avec le tractosaure.
Hé bien je ne sais pas si ce sont mes suspattes bien réglées mais hormis l'inertie générale du monstre (faut dire que comparé au 14....), cette balade n'a pas été une punition.
Bien sûr il faut conduire à l'ancienne en enroulant parce que si on se fait embarquer il y a 130 Kgs à rattraper mais c'était vraiment sympa !!!
Et ce moteur!!! Ah ce moteur. Un tracteur qui reprend super bien en bas et qui efface une bosse ou une (petite) marche en 2 coups de piston.
Je vais me faire pourrir mais ce moteur dans le chassis d'un 144, je serais curieux de voir ce que ça donnerait....
Faudrait le rentrer au chausse pied, néanmoins.....

Enfin bref, fini de délirer lol.

Papy
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Rayman » 21 Déc 2014, 20:48

Papy Thumper a écrit:Il y a quelques temps je me suis fait quelques heures de chemins roulants avec le tractosaure.
Hé bien je ne sais pas si ce sont mes suspattes bien réglées mais hormis l'inertie générale du monstre (faut dire que comparé au 14....), cette balade n'a pas été une punition.
Bien sûr il faut conduire à l'ancienne en enroulant parce que si on se fait embarquer il y a 130 Kgs à rattraper mais c'était vraiment sympa !!!
Et ce moteur!!! Ah ce moteur. Un tracteur qui reprend super bien en bas et qui efface une bosse ou une (petite) marche en 2 coups de piston.
Je vais me faire pourrir mais ce moteur dans le chassis d'un 144, je serais curieux de voir ce que ça donnerait....
Faudrait le rentrer au chausse pied, néanmoins.....

Enfin bref, fini de délirer lol.

Papy


Moteur de 600 XR dans le chassis du 144, effectivement ce serait original :roll:
Mais bon Papy je te la laisse :!:
Rayman
 
Messages: 1506
Enregistré le: 31 Jan 2008, 22:46
Localisation: 63
Moto: 250 Fi 16

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 21 Déc 2014, 21:09

je sens comme une pointe d'ironie :roll:
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Rayman » 22 Déc 2014, 10:53

Papy Thumper a écrit:je sens comme une pointe d'ironie :roll:


Je pense qu'il vaut mieux que cela reste le rêve d'une nuit :P
Pas un vrai projet :lol:
Rayman
 
Messages: 1506
Enregistré le: 31 Jan 2008, 22:46
Localisation: 63
Moto: 250 Fi 16

Re: Restauration 600XR 1991

Messagepar Papy Thumper » 27 Déc 2014, 18:51

Tu as sans doute raison :?
Avatar de l’utilisateur
Papy Thumper
 
Messages: 7409
Enregistré le: 18 Déc 2008, 12:53
Localisation: Pesaro (Italie)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Hors sujet

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités